Asservir une diffusion vidéo depuis schwartzpeter 0.6e

Il s'agit ici d'un court tutoriel, montrant comment asservir en midi depuis schwartzpeter 0.6e un ordinateur diffusant une vidéo faite de plusieurs fichiers, et mixable en temps réel.
Ce tutoriel  vaut pour beaucoup d'autres softs.

Le choix de deux machines différentes est important: les deux applications utilisées ici prennent trop de place chacune pour cohabiter de manière sérieuse.. Certains utilisateurs font tourner schwartzpeter depuis un Azus EEE. Malgrè la petitesse d'écran, cette solution est intéressante économiquement ( une machine à 400 euros) et permet de regarder de manière sereine pour son porte-feuille le travail à plusieurs machines.

Communication et pilotage de machines:
Cette action se fait par le midi out de schwartzpeter, qui est véhiculé jusqu'à l'autre ordinateur, où il est ré-écrit et écouté par le logiciel vidéo.

Pré-requis pour ce tutoriel:
-des systèmes d'exploitation identiques si possible ( XP à XP , par ex...) ou en tout cas sur la base NT (éviter de panacher des 98SE, CE ,  XP...)
-avoir configuré son réseau, comme indiqué ici (dernière partie)
-avoir téléchargé Neuromixer Pro 0.5, gratuit ( bas de page) ainsi que schwartzpeter version 0.6e
-avoir installé Midi Yoke sur les deux machines ( un redémarrage est nécessaire)
-avoir téléchargé les sets clients et serveurs dont nous utiliserons client_broadcast.exe et serveur_2_midi_dos.exe
-un câble croisé en RJ45 si vous êtes directement de machine à machine et souhaitez travailler en filaire ( plus que recommandé !), ou  2 x  RJ45 droits si vous passez par un hub

Principe:





Etape 1: faire votre réseau

Etape 2: configurer schwartzpeter et client_broadcast pour que ce dernier reçoive les infos midi générées par schwartzpeter

schwartzpeter réglage du midi out                                            sur l'ordi schwartzpeter réglage du midi in pour le client broadcast
           

Se référer à la doc du client_multiple pour les paramétrages internes de client_broadcast ( paramètres de port et de réseau). C'est tout en bas de la doc.

Etape 3:  configurer serveur_2_midi_dos et neuromixer pour que ce dernier reçoive les infos midi transmises

réglage de midishare pour serveur_2_midi_dos                        dans Neuromixer, affecter l'entrée dans  M
idi Setup:
           

Se référer à la doc du serveur_2_midi pour ses paramétrages internes ( paramétrage de port)


Etape 4:
lancer schwartzpeter et vérifier que vous envoyez bien du midi depuis les envois manuels du menu automate,  qu'il passe bien par le client_broadcast,  que ce midi est bien reçu mar le serveur_2_midi_dos...



Etape 5:
depuis le menu automate on peut donc envoyer depuis schwartzpeter des signaux Key On:


ou des signaux control change:


Il faut dans Neuromixer affecter des actions à ces signaux.
Comme dans schwartzpeter, le dernier signal midi reçu est affectable à une action.
Ce signal apparait ici:

en jaune l'info en Key ON
en vert l'info en Ctrl Change

Attention, il est à préciser que Neuromixer n'écoute pas le Channel Midi, mais juste l'info de Note ( pitch). 

L'affection des envois de fichiers sur le bus A:
le premier fichier présent dans le répertoire de travail de Neuromiwer est lancé avec Key On Note 45, le deuxième avec une Key On Note 47, etc....
le play pause du Bus A se fait avec le Key On Note  43.



Pour le BUS B on affecte d'autres notes déclencheuses:




Le fade d'une source à l'autre se fait par un control-change,
 ici le 7  qui pilote le passage du bus A ( vélocité 0) au bus B ( vélocité 127)



Etape 6:
Une fois le paramétrage fait, encoder dans schwartzpeter sa conduite comme désiré.

Cross en cours dans schwartzpeter:


Réception des infos dans Neuromixer... Ici le départ du crossfade...



Bien sûr cet encodage du midi vaut pour beaucoup de softs.

Concernant l'acheminement midi avec les clients et serveurs:
Il est à préciser que sur le projet MLJHDM5, nous n'
avons encodé que 2 ctrl-change en cross midi simultanné, et que ce système demande des essais dans l'utilisation du Ctrl Change.
Si vous travaillez en place de schwartzpeter avec un logiciel séquenceur ( quartz audio master, pro tools, ...) il faut faire attention à ne pas écraser une note par une autre, par ex.

Voilà !
Vos retours sont les bienvenus.
christoph guillermet